Contact

George Oaxley , Président d’honneur.https://www.editionsalternatives.com/site.php?type=P&id=1699

Béatrice Corsi, Présidente de l’association Ségur de l’Environnement.

Solange Robert, secrétaire générale.

Anne Morisson, trésorière.

Siège social:

19, chemin du Moulin de Pey

64100 Bayonne

tel: 0603915952

contact@segurdelenvironnement.fr

But de l’association:

1)DEFENDRE l’environnement et PROTEGER les espaces naturels, le patrimoine bâti, la qualité des paysages, des sites et du patrimoine du département du Pays Basque Adour et plus particulièrement le secteur de la commune de Bayonne Nord (quartier Saint-Esprit, Habas , secteur Sainte Croix) ainsi que la  commune limitrophe de Tarnos.

2)DEFENDRE le cadre de vie, l’environnement, la propriété, la tranquillité, la santé et la sécurité des habitants de la ville de Bayonne plus particulièrement le quartier de Bayonne Nord contre tous actes, documents et décisions intervenant en matière administrative, en matière d’urbanisme, d’environnement et immobilière ;

3) SENSIBILISER l’opinion publique aux problèmes d’environnement par toutes campagnes d’information et d’action et former ses membres à la connaissance du patrimoine, des espèces animales et végétales, et de l’environnement du département .

4) DEFENDRE l’identité culturelle du Pays Basque des paysages et du patrimoine, ainsi que leurs intérêts naturels, économiques, historiques et sociaux ;

5) LUTTER notamment par toutes actions en justice, contre le projet d’installation d’une aire de grand passage des gens du voyage sur un périmètre de 4, 2 ha situé sur le chemin du Moulin de Pey à proximité du château de Ségur ainsi  qu’une aire destinée à la gestion des déchets (plateforme de tri sélectif) prévu dans le cadre de la ZAD cadran Nord ; projets qui sont incompatibles avec la proximité de sites remarquables, paysages, monuments, équilibre biologique, espèces animales et végétales et avec la santé et la sécurité des habitants ainsi qu’avec la sécurité et la salubrité publique ;

6) PREMUNIR la dégradation des ressources naturelles ;

7) DEFENDRE l’application des lois et réglementations territoriales en vigueur ;

8) FAVORISER le développement des projets utiles à la vie de l’homme et respectueux des sites naturels et répertoriés.

L’Association du Ségur de l’Environnement s’engage à proposer des alternatives face aux aménagements collectifs décidés par les élus sans concertation avec les riverains et qui compromettent la préservation du patrimoine et de l’environnement. Notre objectif est de redynamiser le quartier Nord de Bayonne totalement négligé par les élus en élaborant un projet de labellisation du territoire menacé par l’urbanisation avec des initiatives défavorables au bien-être des riverains. Revitaliser le quartier Nord de Bayonne en y développant des logements mixtes tout en préservant un caractère résidentiel .

Il nous semble important d’avoir une réflexion sur l’amélioration de la qualité de vie des riverains et la nécessité de prévoir des installations destinées aux habitants du quartier en préservant des espaces naturels propices au bien-être et à l’accueil des familles.Nous mettons l’accent sur la réhabilitation des habitations et la valorisation durable du territoire qui sont préalables à un projet vecteur d’emploi..

Il est impératif de souligner que les zones naturelles ne doivent pas être sacrifiées pour pallier les lacunes des municipalités en matière d’utilité publique ou répondre aux exigences de la transition écologique, surtout lorsque cela implique des dérogations à la réglementation environnementale, entraînant inévitablement la destruction de la nature et de la biodiversité. Le rapport du GIEC souligne l’importance de protéger les zones humides et de limiter l’artificialisation des sols pour atténuer les effets du changement climatique (voir https://reseauactionclimat.org/synthese-du-rapport-du-giec-lurgence-climatique-est-la-les-solutions-aussi/).

Au contraire, la ceinture verte et bleue traversant le domaine de Ségur peut devenir un élément crucial dans la stratégie de préservation de la biodiversité de la ville de Bayonne. Elle a le potentiel de neutraliser les pollutions émises par la ville, l’autoroute et le centre de traitement des déchets Canopia.

La transition écologique ne doit pas être un prétexte pour contourner les réglementations environnementales existantes au mépris du vivant. Au contraire, elle devrait être une opportunité de promouvoir des pratiques durables, respectueuses de l’environnement, tout en préservant notre patrimoine culturel et naturel. Il est essentiel que les décideurs publics veillent à concilier les impératifs de développement avec la préservation de notre patrimoine et de notre environnement. La participation du public, la transparence dans la prise de décision et la mise en place de mécanismes de contrôle sont des éléments clés pour assurer une gestion responsable et équilibrée des projets.

Trouver un équilibre entre les intérêts économiques, sociaux et environnementaux est primordial afin de garantir un avenir durable et préservé pour les générations futures.Et si nous considérions la nature comme un atout inestimable , une source illimitée de prospérité et de valeur régénératrice?

« Le régénératif joue le rôle du vivant contre le chaos. », Mariette Darrigrand.

#economieregenerative , #label de Territoires de Faune Sauvages, #rewilding, @segurdelenvironnement

Diana Ubarrechena Iribarren

Eta natura aktibo balioezintzat hartuko bagenu, oparotasun eta balio birsortzailearen iturri mugagabetzat?

Diana Ubarrechena Iribarren  y  George Oxley, estudio de los suelos para bioagricultura regenerativa, recetas culinarias, libros, diseños
http://www.sossoil.com/

Segur de lenvironnement elkartea Baiona